top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurNathalie FRACHET

Je suis droguée au SUCRE


Ce nouveau post est directement inspiré de la rencontre d'avec une de mes consultantes addicte au sucre : elle est sportive, s'est arrêtée de fumer il y a plus de 30 ans elle limite sa consommation d'alcool lors des moments conviviaux et dans l'ensemble elle a une bonne hygiène de vie. Les saveurs sucrées sont un plaisir qui l’accompagne toute la journée. Elle ne résiste pas à l'appel de ces petits bonbons colorés !








"Pourquoi je perds le contrôle avec les bonbons ? Je suis une droguée du sucre ! Aidez-moi à me libérer."







Le sucre, une drogue dure? Difficile à dire



Ce n'est plus en ces termes qu'il faut raisonner.

"Drogue dure, drogue douce, le problème ne se pose plus ainsi aujourd'hui", affirme Jean-Pierre Couteron, addictologue et président de Fédération Addiction"Aujourd'hui on ne parle plus de drogue mais d'addiction", nuance-t-il "et plus précisément de comportement addictif". . "Si le sucre perturbe assez peu le psychique, les conséquences d'une consommation régulière sur le physique sont importantes," conclut-il.

À première vue, la consommation excessive de sucre semble bien éloignée de la prise de cocaïne. "Le sucre est lié au plaisir gustatif, la cocaïne, elle, n'a pas de goût, elle va directement se fixer sur une partie du cerveau. D'autre part, la prise de sucre n'entraîne pas une modification de la conscience comme le fait la cocaïne", constate Jean-Pierre Couteron. Si les effets ne sont pas les mêmes, le sucre peut néanmoins entraîner des comportements addictifs. "Il est assez courant de perdre le contrôle sur la quantité de sucre que nous mangeons lorsque nous avons besoin de nous consoler par exemple sur une courte période. Perdre le contrôle tout le temps, cela reste plus rare, mais ça existe", affirme-t-il encore.


On a chassé le gras et laissé le sucre prendre de la place

Aussi sucré et agréable soit-il, le sucre en trop grande quantité peut donc avoir de graves conséquences sur la santé. .

De 5kg par personne et par an en 1850, on est passé à 35kg aujourd’hui… soit près de 100 grammes par jour !


Une sécrétion de dopamine qui rend addict

La consommation de sucre provoque un pic de glycémie. Parce que les glucides sont un vrai carburant pour l’organisme, le cerveau récompense la prise de sucres pour inciter sa consommation. C’est un très ingénieux mécanisme de survie qui a été programmé pour nous pousser à l’action. On le retrouve donc notamment dans les comportements alimentaires et sexuels.

Pour nous féliciter, le cerveau sécrète de la dopamine, un neurotransmetteur puissant, aussi appelé hormone du plaisir. La consommation excessive de sucre sous toutes ses formes dérègle ce circuit de la récompense, sans cesse stimulé, et entraine un effet d’addiction.

L’hypnose est une approche très intéressante pour reprogrammer en profondeur les mauvaises habitudes alimentaires.

Stress et mal-être : des facteurs déclencheurs

Parce qu’elle est un trouble du comportement alimentaire, l’addiction au sucre est aussi le symptôme d’un mal-être global. La recherche constante du plaisir (induite par la sécrétion de dopamine) est aussi le signe d’un désordre psycho-émotionnel réel.

La très éphémère sensation de plaisir qui découle de la consommation de sucre est un moyen pour l’individu de s’offrir une parenthèse de bien-être dans un quotidien stressant, ou de compenser une forte souffrance.

Parce qu’elle plonge dans un état de relaxation profond et permet de transformer les idées négatives en pensées positives, l’hypnose contre le sucre est une vraie solution.

Comment se déroule une séance d’hypnose pour arrêter le sucre ?



En hypnose, on sait que chaque consultant est différent. Votre addiction au sucre peut avoir diverses origines et c’est précisément ce que je vais tenter de déterminer en début de séance dans mon cabinet. Après cet indispensable échange, je mets en place un protocole personnalisé pour vous aider à vous libérer de votre dépendance.

Première étape ? Vous serez plongé(e) dans un état de conscience modifié (dit transe hypnotique) qui vous aidera à vous relaxer profondément, sans perte de contrôle.

L’étape suivante consiste à vous laisser guider par ma voix. Je vous proposerai un voyage au cœur de votre subconscient pour modifier ces comportements alimentaires bien ancrés pour mettre un arrêt sur vos envies de sucre.

L’auto-hypnose pour mieux gérer son addiction au quotidien ?

Chocolat, bonbons, boissons sucrées, biscuits… Bien plus qu’une simple envie de manger sucré, l’addiction au sucre est, comme toute autre forme d’addiction, essentiellement provoquée par un problème émotionnel. En effet, quand on est dépendant au sucre, les tentations accompagnées par des compulsions sont très nombreuses pendant la journée et il est très difficile d’y résister. Cette compulsion alimentaire joue avec vos émotions et fait que vous craquiez facilement pour tels produits ou telle gourmandise sucrée.

L’hypnose pour se débarrasser de son addiction au sucre est très efficace pour éviter cette perte de contrôle. L’auto-hypnose vous dépannera en cas de crises compulsives éventuelles après vos séances.

Changer sa relation au sucre : vous pouvez le faire 😊

Alors prêt(e)s à sortir de vos routines d’addict en vivant un voyage hypnotique 🚀 et ainsi ne plus subir vos envies de sucre ?

Le pouvoir de choisir, vous l’avez 💪 !

On en parle quand vous voulez. Le rendez-vous téléphonique découverte gratuit est là pour échanger sur vos difficultés à régler un problème et comment l’hypnose peut vous aider.


 


79 vues0 commentaire

Комментарии


bottom of page