Hypnose contre le stress des examens

Vous êtes étudiant et vous avez toujours eu le trac lors de vos présentations, ou une angoisse persistante avant chaque examen ?

Vous êtes athlète et vous n’arrivez pas à vous débarrasser de cette boule au ventre qui vous paralyse à chaque grand événement sportif ?

Ou bien vous êtes cadre d’entreprise et avez parfois du mal à exprimer vos idées ou à convaincre vos supérieurs lors de vos réunions ?

La préparation mentale est sans nul doute ce qu’il vous faut ! C’est une méthode efficace pour surmonter les obstacles liés au stress, à l’anxiété ou à la peur du jugement.

IL EST TOUT À FAIT POSSIBLE DE FACILITER LA PRÉPARATION A UN EXAMEN AVEC L’AIDE DE L’HYPNOSE.

Il est parfaitement normal de se sentir anxieux avant un examen. En demandant autour de vous, vous pourrez vous rendre compte que vous n’êtes pas seul. Il est tout à banal de stresser et en fait, une petite quantité de stress est utile pour obtenir un regain de motivation à atteindre ses objectifs.

 

Mais certains étudiants ont tendance à se mettre beaucoup trop de pression, et ne se rendent pas compte des symptômes qu’ils éprouvent comme leur état d’anxiété. Celui-ci peut représenter un sérieux frein à leur apprentissage et jouer sur leur alimentation par exemple, ou sur la qualité de leur sommeil.

 

Un phénomène assez peu connu entre parfois en jeu, c’est le syndrome de l’imposteur. Malgré leurs succès, la personne atteinte du syndrome de l’imposteur est persuadée que sa réussite résulte d’un concours de circonstances, ou parce que son entourage est indulgent, ou seulement parce qu’il est un bourreau de travail. Dans tous les cas, il reste convaincu que ses connaissances et ses facultés intellectuelles pourraient en être l’origine. Il craint par-dessus tout de se faire démasquer par son entourage, ses paires ou son professeur qui voyaient en lui un être intelligent.

 

Avec de telles croyances, il devient inévitable que les personnes finissent par créer des situations qui valident leurs sentiments, c’est le travail de l’inconscient.