top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurNathalie FRACHET

L’HYPNOSE POUR ARRÊTER DE FUMER : EST-CE VRAIMENT AUSSI EFFICACE QU’ON LE DIT ?



Utilisée dans le but de réduire la douleur, de gérer les troubles anxieux ou encore en accompagnement ou en remplacement de l’anesthésie durant les opérations, l’hypnose est une pratique thérapeutique qui s’intègre à un très grand nombre de domaines médicaux.

Aujourd’hui, nous allons donc nous intéresser à son application à l’arrêt du tabac, car elle est devenue une des médecines alternatives les plus prisées par les Français qui souhaitent arrêter de fumer !

L’hypnose peut-elle vraiment vous aider à en finir pour de bon avec la cigarette, ou est-ce seulement un phénomène de mode ? C’estune question qui revient souvent.


L’hypnose est un état de conscience modifié qui permet de vous connecter à votre inconscient.

Quand on vous dit « hypnose », vous avez certainement un tas de représentations qui vous viennent en tête. Dans les films, les séries et les livres, l’hypnose est souvent représentée comme un moyen de prendre le contrôle d’une personne à son insu.

Et les spectacles d’hypnose n’ont en général pas de quoi rassurer. Messmer, le plus célèbre des hypnotiseurs de spectacle, aime par exemple faire monter sur scène des personnes du public pour leur faire réaliser des tours souvent impressionnants.

Tout ce folklore entretient une image mystérieuse et inquiétante autour de l’hypnose, et beaucoup de personnes refusent de s’adresser à un hypnotiseur par peur que les choses échappent à leur contrôle.

Rien que d’y penser, vous doutez, c'est du fake...


Il existe tout un folklore autour de l'hypnose... et l'utilisation du pendule en fait partie !

Pourtant, l’hypnose thérapeutique n’a rien à voir avec l’image que vous vous en faites !

Ce n’est qu’un « état de conscience particulier, entre la veille et le sommeil, provoqué par la suggestion » (Larousse).

D’ailleurs, vous avez déjà expérimenté des états de conscience modifiés sans même le savoir, quand vous lisez un livre ou que vous regardez un film passionnant par exemple, ou encore que vous êtes très concentré sur votre travail. Vous n’êtes alors plus vraiment connecté à la réalité et vous en perdez la notion du temps ou de ce qu’il se passe autour de vous.

Vous admettrez que, expliqué comme ça, c’est beaucoup moins effrayant ! D’autant plus que le principe même de l’hypnose est de vous connecter avec votre subconscient : en tant que praticienne en hypnose, je ne pourrai donc jamais vous contraindre à faire quoi que ce soit contre votre volonté !

Comment se déroule une séance d’hypnose pour arrêter de fumer ?

Dans le cas de l’arrêt du tabac, le but d’une séance d’hypnose est de faire grandir la part de vous qui a une perception négative du tabac, ce qui entrainera la modification de votre comportement par rapport au tabagisme. 

Ainsi, au lieu de voir le processus de sevrage comme une étape contraignante et pénible, je vous aiderai à la voir comme une libération, une action positive que vous entreprenez pour votre santé. L’hypnose est donc avant tout utile pour gérer les parties émotionnelle et comportementale du tabagisme. En d’autres termes, elle peut vous aider à atténuer la plupart des effets secondaires du sevrage tels que la déprime, l’anxiété ou la compensation par la nourriture. 

Les séances peuvent se dérouler individuellement ou en petits groupes (lors de séances en entreprise). Vous commencerez par un entretien individuel durant lequel je ferai un bilan de votre tabagisme (quand avez-vous commencé à fumer ? Avez-vous déjà essayé d’arrêter ? Pourquoi cela a-t-il échoué ? etc.).



Ensuite, vous passerez à la phase d’hypnose à proprement parler. Je vous demanderai de vous installer confortablement et de vous détendre, puis je vous ferai des suggestions dont vous devrez vous emparer.

Cela pourra aussi bien consister à renforcer votre en confiance en votre capacité à réussir votre arrêt, qu’à vous faire associer la cigarette à une sensation désagréable comme la nausée, ou a vous projeter dans une vie sans tabac dans laquelle vous êtes plus en forme et où vous respirez mieux.

À la fin de la séance, je vous procurera également des conseils pour minimiser vos risques de rechutes, je vous fournirai des audios à écouter et vous serez suivi pendant 7 semaines après la séance.

La bonne nouvelle, c’est qu’une seule séance peut suffire (dans certains cas) ou 3à 5 séances et que l’effet est (normalement) immédiat. Malgré tout, si au bout de quelques semaines vous ne constatez pas de changement ou que vous vous êtes remis à fumer, vous pouvez réitérer l’expérience, ou encore pratiquer l’autohypnose pour bien ancrer ce que vous avez mis en place durant la séance avec le thérapeute.

La science a-t-elle prouvé l'efficacité de l’hypnose pour arrêter de fumer ?

Lorsque j’ai commencé pratiquer l'hypnose et donc à faire des recherches sur les preuves apportées à l’efficacité de l’hypnose dans l’arrêt du tabac, j’ai rapidement eu un goût de déjà-vu. Comme pour la cigarette électronique, l’hypnose est sujette à controverses : alors que certaines études affirment qu’il s’agit d’une méthode révolutionnaire, et même de la plus efficace pour arrêter de fumer définitivement, d’autres tendent plutôt à conclure que son taux de réussite n’est pas plus élevé qu’un arrêt net et sans accompagnement.

En tant que professionnelle de santé je me dois d'être parfaitement transparente, je me contenterai donc de vous rapporter les différentes études et avis médicaux que j’ai trouvés sans trancher sur leur fiabilité. À vous de vous forger un avis sur la question !

Commençons donc par le site qui fait référence en la matière en France : celui de l’Association Française pour l’étude de l’hypnose médicale. Sur leur page de présentation, on peut lire que « Le recul est suffisant pour affirmer la réalité de l’arrêt du tabac par hypnose. ». On peut également y lire que le taux de réussite de l’arrêt avec l’hypnose est de 35 à 45% à six mois. Cela est moins impressionnant que les 95% affichés par certains sites ou. hypnotiseurs douteux, mais déjà bien plus probant que la vapoteuse qui a un taux de réussite de 18% sur un an, ou les substituts nicotiniques qui sont à 9% selon une autre étude.

Pourtant, dans une revue systématique publiée en 2019 dans la revue médicale Cochrane, les chercheurs affirment que "Il n'y a pas assez de preuves pour déterminer si l'hypnothérapie est plus efficace pour le sevrage tabagique que les autres formes de soutien ou le sevrage non assisté".


Malgré les nombreux témoignages de personnes qui sont parvenues à arrêter de fumer grâce à l’hypnose, les preuves scientifiques de son efficacité dans le sevrage tabagique sont encore faibles pour affirmer qu’elle est réellement plus efficace qu’un sevrage sans assistance.


Comment choisir son hypnothérapeute ?

Vous vous dites qu'après tout, vous n'avez rien à perdre en tentant l’aventure ? Pas si vite ! Ne prenez pas rendez-vous chez le premier hypnothérapeute que vous trouverez sur Google.

En effet, même s'il n'y a pas encore de consensus sur l'efficacité de l'hypnose dans l'arrêt du tabac, les études semblent malgré tout indiquer qu’il est important de prendre en compte plusieurs éléments pour que le sevrage tabagique par l’hypnose fonctionne :

• Choisissez un thérapeute avec lequel vous vous sentez à l’aise et en confiance ;

• Soyez attentif à son parcours. Dans une interview accordée au Parisien, le médecin hypnothérapeute Jean Marc Benhaiem recommande en effet de choisir un professionnel de santé (médecin, psychiatre, Kiné, infirmier, etc.). Cette pratique n’étant pas réglementée par le Code de la santé publique, cela vous évitera de tomber sur un charlatan !

• Vous devez être motivé à arrêter de fumer. Si vous consultez parce qu’un proche vous force la main par exemple, cela ne fonctionnera pas !

Attention cependant : ne confondez pas motivation et niveau de tabagisme ! En effet, l’hypnose fonctionne que vous soyez un gros fumeur ou non.

Choisissez un thérapeute qui vous inspire confiance d'emblée !


Combien coûte une séance d'hypnose pour arrêter de fumer ?

C’est bien joli tout ça, mais ce que vous voulez certainement savoir, c’est combien tout ça va vous coûter. En France, cela est très variable car chaque professionnel peut fixer ses propres tarifs.

Dans ma pratique cela varie entre 250€ pour 1 séance unique avec une préparation préliminaire de 3 semaines) et 300€ pour un forfait de 3 séances. Cela est déterminé suite à un entretien téléphonique gratuit sans engagement.

Si le praticien est un professionnel de santé agréé (ce que je suis : numéro adeli 807003892), certaines mutuelles prennent en charge une partie du prix de ce genre de consultations. Il faudra donc étudier le contrat de votre complémentaire santé !




Conclusion

Bien que la science ne soit pas encore en mesure de prouver l’efficacité de l’hypnose dans le sevrage tabagique, cela peut-être une piste intéressante à explorer si vous avez essayé plusieurs fois d’arrêter de fumer sans succès.

Si vous souhaitez sauter le pas, sachez cependant que l’hypnose ne sera vraiment profitable que si vous êtes réellement motivé. Par ailleurs, soyez attentif à bien choisir le professionnel auquel vous vous adressez !

Et vous, avez-vous déjà essayé l’hypnose pour arrêter de fumer ? Partagez votre expérience


 



8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page