Rechercher
  • Nathalie FRACHET

Idée reçue n° 6 sur l’Hypnose : « Seuls les faibles d’esprit sont hypnotisables »

Dernière mise à jour : il y a 5 jours


NON et il n’y a pas de test de QI pour se faire hypnotiser !


Rassurez-vous, il y a une différence entre suggestibilité et hypnotisabilité. Ce que je suggère de façon directe ou indirecte va être entendu par vous et agir sur vous à divers degrés de façon à atteindre votre objectif. La façon dont la suggestion est entendue et agit sera donc différente d’une personne à l’autre.



Par contre, la capacité à entrer en Hypnose est naturelle car tout le monde rentre dans cet « état de rêverie » spontanément plusieurs fois par jour ; cet Etat Modifié de Conscience (EMC) sera simplement amplifié en séance.

Tout le monde est donc hypnotisable mais pas de la même façon.



Nous sommes tous capables d’entrer en Hypnose naturellement. Certaines personnes ont cependant plus de peurs, de freins liés aux croyances sur l’Hypnose, au contexte, aux objectifs. Un imaginaire riche amènera aussi plus facilement en Hypnose comparé à des personnes trop ancrées dans la réalité du quotidien. L’avantage réside dans la capacité de ces personnes à mieux se couper du monde pour se transporter ailleurs, se projeter dans un monde imaginaire. C’est la « dissociation » déjà évoquée dans l’idée reçue n° 5. Mais même sans ces bonus de départ, pas la peine d’être un artiste pour pratiquer l’Hypnose. Un peu à l’image des sportifs qui ont des capacités inégales au commencement, certains auront besoin d’un peu d’entraînement et le résultat n’en sera que plus étonnant !

L’Hypnose modifie nos processus cognitifs et sensoriels. C’est un nouveau fonctionnement avec de nouveaux schémas de pensées et une nouvelle perception de la réalité à travers tous nos sens et nos émotions. Désamorcer certaines réactions programmées par notre cerveau peut nécessiter un petit temps d’adaptation. Même si la voie d’accès via l’Hypnose est naturelle, débrancher des automatismes ne l’est pas. Mais le jeu en vaut la chandelle afin de développer des comportements et des facultés inédites. Car nous pouvons souffrir de beaucoup de comportements dont nous n’arrivons pas à nous libérer qui sont des comportements devenus automatiques. 


La relation de confiance avec le praticien en Hypnose est aussi primordiale pour suivre avec efficacité une séance. En cabinet, l’Hypnose est bienveillante, cadrée, sécurisante afin de favoriser ce climat essentiel à toute relation ainsi que le changement désiré.


Les articles des idées reçues permettent justement de mieux comprendre le processus pour désamorcer tout a priori. Cependant, il n’est bien sûr pas souhaitable d’aller en Hypnose pour faire plaisir à quelqu’un sans en avoir envie.

L’intention et la motivation de départ d’une personne souhaitant aller en Hypnose est l’ingrédient de base. Il existe ensuite plusieurs manières d’aller en Hypnose au bon moment avec une bonne alliance praticien / sujet hypnotisé.

Il n’y a pas d’échec en Hypnose, que des apprentissages !


Demain : Idée reçue n°7 sur l’Hypnose : « Je n’aurai rien à faire »




 


8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout